mardi 5 août 2014

An Exercice in Fatality ( Columbo saison 4 épisode 1, 1974)

Formidable entame de la saison 4 de Columbo (diffusée à la télévision américaine en septembre 1974) où le lieutenant à l'imper froissé affronte et confond le directeur d'une chaîne de salles de remise en forme coupable d'avoir étranglé le directeur d'un de ses centres qui le soupçonnait de surfacturations. Rarement Columbo aura été confronté à un adversaire aussi coriace et aussi éloigné de sa personnalité. Milo Janus (Robert Conrad, formidable d'arrogance satisfaite) est aussi riche et fraudeur que Columbo est honnête et démuni, aussi athlétique et tonique que le lieutenant est tabagique et peu sportif. Janus a une maîtresse jeune et à la silhouette élancée alors que la femme de l'enquêteur, selon ses dires, lutte pour perdre du poids. Un très beau plan, au milieu de l'épisode, rend cet antagonisme tout à fait saisissant.
Columbo, essoufflé par le jogging sur la plage que Janus lui a imposé, reprend ses esprits dans le jardin de la superbe villa que possède celui-ci. Pendant que Milo cultive sa silhouette de quinquagénaire alerte avec un punching-ball, le lieutenant tâche de trouver le moyen d'éliminer le sable qui encombre ses gros godillots. Grains de sable qui sont une belle métaphore des perturbations qu'apporte Columbo dans la vie bien calibrée du chef d'entreprise. Columbo a beau être exténué par cette course (l'imper se prêtant mal à l'exercice), il a beau peiner à reprendre son souffle, il a beau être assis quand son adversaire est debout, c'est lui qui est en position de force dans le champs de la caméra, au premier plan de notre attention.
Le contraste est tellement fort entre les deux hommes qu'il ne peut aboutir qu'à une violente confrontation. Pour une très rare fois, Columbo va abandonner sa légendaire retenue et se livrer à un remise en question musclée de l'agenda de l’Apollon de Pasadena. Fâché par l'hypocrisie doucereuse de Janus venu soi-disant prendre des nouvelles de la femme de sa victime, hospitalisée, Columbo sort de ses gonds et c'est bon.
video

4 commentaires:

  1. Il est génial cet épisode oui ;)) Et Columbo exténué du jogging avec son parka, ça vaut de l'or ;))
    J'ai le coffret carrément, je m'en sors un au hasard de temps en temps et même si je les connais par cœur, je marche à tous les coups ;))

    P.S. Ton lien ne fonctionne pas, ils enlèvent toutes les vidéos au fur et à mesure ! Le mieux est de la télécharger et de l'incruster dans ton post

    Salutations

    Sylvie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai cette chance immense de les découvrir seulement maintenant et c'est un enchantement. Merci, Sylvie, de rester fidèle à ce blog très intermittent.

      Supprimer
    2. Je suis membre, donc je reçois les posts ;)))) mais je dois avouer que je n'assure que trop peu la permanence du mien aussi en ce moment ;)))

      Supprimer